Un «Amazon du Haut-Richelieu» lancé mardi

Par Stéphanie MacFarlane
Un «Amazon du Haut-Richelieu» lancé mardi
(Photo : Deposit )

Un « Amazon régional » , voilà comment est décrit le nouveau site Commandezlocal.ca. La plateforme transactionnelle, qui se veut être une boutique en ligne regroupant les commerces du Haut-Richelieu, sera lancée mardi. L’objectif ? Aider les commerçants locaux à prendre rapidement le virage numérique et à tirer leur épingle du jeu pendant et après la pandémie de la COVID-19.

« Tout le monde est en train de prendre un virage important. Le commerce électronique augmente de plus en plus et, avec la crise de la COVID-19, il s’accélère », relate d’emblée Renel Bouchard, copropriétaire et éditeur du Canada Français. La plateforme Commandezlocal.ca a été élaborée dans les derniers jours en partenariat avec Soyez_Local Ensemble.

Ce projet réunit de nombreux acteurs locaux, dont Le Canada Français, la Division développement commercial et services aux entreprises (DCSE) de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu ainsi que le comité d’urgence économique qui rallie notamment NexDev | Développement Haut-Richelieu, Tourisme Haut-Richelieu, la Société de développement Vieux-Saint-Jean et la MRC Haut-Richelieu.

« Ça fait longtemps que j’avais ce projet en tête, mais il est né avec la crise. Tout le monde est emballé. C’est un projet conjoint pour le développement du commerce local qui va rester après la crise », indique M. Bouchard.

Achat local

Renel Bouchard rappelle aussi que le gouvernement Legault a martelé à plusieurs reprises dans les derniers jours l’importance d’acheter local pour supporter les commerçants québécois durant la crise.

« Il y a une prise de conscience de la population. En plus de préserver notre économie et notre communauté, le commerce local aide à avoir une planète en santé, poursuit M. Bouchard. La clé de voûte, c’est d’être capable d’acheter en ligne auprès des commerces régionaux. »

Or, mettre en place un site transactionnel peut représenter un investissement de plus de 10 000 $ pour un seul commerçant, ajoute Renel Bouchard.

Fonctionnement

Commandezlocal.ca propose une alternative abordable aux entrepreneurs. Pour les deux premiers mois, les commerçants pourront s’y inscrire gratuitement. Au départ, il leur sera possible d’afficher une cinquantaine de produits. Ensuite, un tarif mensuel de 99 $ sera facturé. Le commerçant sera entièrement autonome dans la gestion de sa fiche et de ses articles à vendre.

Les transactions seront effectuées via PayPal, un mode qui accepte les cartes de crédit. « Chaque marchand aura son compte PayPal et PayPal versera l’argent des achats au vendeur. Il n’y aura aucun intermédiaire et aucune cote ne sera versée à la plateforme. PayPal prend une commission de 2,9 % ainsi que 0,30 $ par transaction », précise M. Bouchard.

Renel Bouchard, copropriétaire et éditeur du journal Le Canada Français

Quant à la livraison, plusieurs options seront disponibles. Des démarches sont en cours pour proposer une livraison gratuite sur le territoire johannais, mais rien n’est confirmé, indique Sophie Latour, chef de la Division DCSE de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Clients

Les commerçants qui disposent déjà de leur propre plateforme numérique pourront être référencés sur Commandezlocal.ca. « On veut regrouper l’ensemble des commerçants de la région », mentionne Renel Bouchard. « La plateforme va permettre aux entreprises de se mettre en valeur et de se faire connaître tant dans la crise que dans la relance de l’économie », enchaîne Sophie Latour. Les clients pourront aussi avoir leur propre compte dans lequel ils auront accès à différentes fonctionnalités, dont une liste de souhaits.

La plateforme sera accessible dès mardi avec une dizaine de commerces. L’objectif est d’y accueillir une centaine de commerçants d’ici un mois. Enfin, deux employés de la Division DCSE accompagneront les entreprises. « Ils feront le pont entre les commerçants et Commandezlocal.ca. L’objectif est de faire évoluer la plateforme pour qu’elle soit la plus performante possible », conclut Sophie Latour.

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
luc tetraultDanielle Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Danielle
Invité
Danielle

Ça m’interesse beaucoup

luc tetrault
Invité
luc tetrault

bravo