Les salles à manger et centres commerciaux fermés jusqu’au 1er mai

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Les salles à manger et centres commerciaux fermés jusqu’au 1er mai
Au Carrefour Richelieu, seuls quelques commerces pourront rester ouverts, dont la pharmacie et l'épicerie. (Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

Les centres commerciaux, les salles à manger des restaurants, les salons de coiffure et d’esthétique seront fermés à compter de minuit dimanche, et ce, jusqu’au 1er mai. 

C’est ce que vient d’annoncer le gouvernement du Québec dans le but de poursuivre les efforts pour freiner la propagation de la COVID-19 au sein de la population.

Dans les centres commerciaux, seuls les commerces essentiels comme les épiceries et les pharmacies demeureront accessibles, de même que les magasins ayant des accès extérieurs. Les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) et de la Société québécoise du cannabis (SQDC) demeurent ouvertes également. Le nombre de personnes admises simultanément dans les commerces est limité afin de respecter la distanciation sociale. Le service de commande en ligne est encouragé.

Le gouvernement a également décrété la fermeture des salons de coiffure et d’esthétique.

Enfin, les salles à manger des restaurants devront également fermer leurs portes. Seuls les services de nourriture pour emporter (take-out) seront permis. Les livraisons et les services à l’auto demeurent également en fonction.

Ces nouvelles fermetures s’ajoutent à celles précédemment annoncées. Ainsi, les aquariums, arénas, bars et discothèques, bibliothèques, cabanes à sucre, centres d’entraînement, salles de danse, spinning, zumba et yoga, centres de soccer intérieur, centre de plein air, cinémas et arcades, comptoir et kiosques de dégustation dans les épiceries ou magasins à grandes surfaces, lieux récréatifs (stations de ski, parcs d’amusement, centres de trampoline, etc.), musées, parcs aquatiques, piscines, spas, saunas, salles à manger des restaurants, salles de spectacles, théâtres, zoos et toutes autres installations à vocation similaire sont inaccessibles aux citoyens jusqu’à nouvel ordre.

Pour connaître les détails sur l’évolution de la situation localement, suivez-nous chaque jour par notre site Web et par notre page Facebook et dans la prochaine édition du journal dont la version électronique sera disponible dès mercredi soir.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des