Meubles Davantage Livraison gratuite Samsung

Edgegap obtient un financement d’un million de dollars

Par Stéphanie MacFarlane
Edgegap obtient un financement d’un million de dollars
Mathieu Duperré, président et fondateur d’Edgegap, une entreprise informatique spécialisée dans le traitement des données en périphérie pour les jeux vidéo. (Photo : Archives - Jessyca Viens-Gaboriau)

Un peu plus d’un an après sa création, la jeune pousse (startup) johannaise Edgegap vient de compléter une première ronde de financement totalisant 1 M$. Cette somme lui permettra de poursuivre le développement de la nouvelle technologie sur laquelle l’entreprise travaille.

Edgegap, dont les bureaux sont maintenant situés sur le boulevard du Séminaire Nord, à l’angle de la rue Bonneau, est une entreprise en informatique spécialisée dans le traitement des données en périphérie pour les jeux vidéo.

Depuis sa création en septembre 2018, Edgegap a proposé Arbitrium, un logiciel dont la mission est de vaincre la latence dans les jeux vidéo en ligne. Cette solution utilise le Edge Computing, défini comme le traitement des données à la périphérie plutôt que centralisé, comme le fait le nuage (cloud).

Mathieu Duperré, président et fondateur d’Edgegap, a d’ailleurs déposé un brevet, avec onze sous-brevets, pour Arbitrium en Amérique du Nord. Edgegap serait la seule entreprise à offrir cette technologie spécifiquement pour les jeux vidéo. Le traitement des données à la périphérie est davantage développé pour les automobiles, l’internet des objets, les drones ainsi que pour la réalité virtuelle et augmentée.

Étude de cas

En plus d’améliorer l’expérience des joueurs, la technologie développée par Edgegap permettrait aussi aux studios de jeux vidéo de diminuer leur coût d’infrastructure. Dans les derniers mois, Edgegap a publié une étude de cas avec Ubisoft dans laquelle l’entreprise johannaise a démontré que sa technologie permettait de diminuer en moyenne la latence de 58% lors des tests effectués.

«Ça nous a donné la poussée qui manquait», illustre Mathieu Duperré. Cette amélioration des performances s’explique, entre autres, par le traitement local des données. Celles-ci n’ont pas à être acheminées vers un centre de données lointain. Elles peuvent ainsi être analysées en temps réel ou presque.

Financement

Au cours des huit derniers mois, Mathieu Duperré dit avoir rencontré une douzaine de grands investisseurs, dont Anges Québec, pour pouvoir poursuivre le développement de son entreprise. «J’ai choisi des joueurs qui oeuvrent dans le domaine des jeux vidéo, du smart money comme on dit», indique le principal intéressé.

Ainsi, Edgegap a récemment eu la confirmation que les firmes de capital de risque spécialisées dans les jeux vidéo et le sport électronique (eSport) Konvoy Ventures et Hiro Capital ont annoncé un investissement totalisant 1 M$. «Beaucoup de gens nous félicitent pour ça, mais ce n’est que le début», souligne Mathieu Duperré.

Présence mondiale

Ce financement va permettre à Edgegap d’avoir une présence mondiale. «Ça va donner un gros push de commercialisation parce qu’on a déjà une base de produits qu’on peut vendre», lance M. Duperré.

Ce dernier souligne que son entreprise va aussi avoir les moyens financiers pour être plus présente dans les divers événements technologiques internationaux. «Et on a certains objectifs avec les investisseurs. Si on les atteint dans les 12 mois, on va pouvoir avoir une autre ronde d’investissement pour avoir une plus grande part de marché», enchaîne Mathieu Duperré. Son entreprise compte maintenant une demi-douzaine d’employés à laquelle deux autres personnes s’ajouteront en avril.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires