Gilles Gemme est décédé

Par Marie-Pier Gagnon
Gilles Gemme est décédé
Gilles Gemme était bien connu dans la région entre autres pour son implication au sein de la coopérative art[o]. (Photo : Journal Le Canada Français - Archives)

La communauté culturelle johannaise est en deuil. Auteur et metteur en scène bien connu dans la région, Gilles Gemme n’est plus. L’homme est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi. Il était âgé de 77 ans.

Enseignant avant de devenir conseiller pédagogique, Gilles Gemme a évolué dans le milieu de l’éducation pendant plus de 25 ans. Le Québec lui doit entre autres la création du nouveau programme de français paru à la fin des années 1970.

Passionné par la littérature, la poésie et toutes les formes d’art en général, il est devenu le premier metteur en scène du Théâtre de Grand-Pré en présentant, en 1974, la pièce Les Belles-Sœurs de Michel Tremblay. En 1980, il osait l’aventure de la littérature en publiant son premier ouvrage, En plein hiver des mannes à plein ciel.

À la retraite, son implication au sein de communauté johannaise est devenue de plus en plus importante. On le reconnaissait entre autres comme l’un des piliers de la coopérative art[o], lui qui a d’abord occupé le poste de directeur général de cet organisme destiné à la promotion des arts dans le Haut-Richelieu.

Il y a ensuite assuré la présidence pendant de nombreuses années avant de céder son poste à Lise Lalonde, au printemps 2019. Depuis, il occupait fièrement le rôle de vice-président et de responsable de la série art[o] musique.

À cet effet, plusieurs artistes de la coopérative ont répondu à l’appel du Canada Français afin de lui rendre hommage par l’entremise de son médium de prédilection, les mots. Voici les témoignages reçus.

**********

Cher Gilles,

Voici que tu viens d’écrire le dernier chapitre de ta vie, clos trop tôt…

Nous aurions voulu te lire plus longtemps; suivre la trame de tes projets futurs que sûrement tu concoctais.

Tu nous as marqués par tous tes talents, ta personnalité rayonnante dans la communauté, ton rire inoubliable, ta gentillesse, ta belle tête blanche, ton amour des arts et surtout l’amour que tu nous portais, à nous, les artistes.

Merci pour tout cela.

Tu nous manqueras aujourd’hui et pour toujours…

Astrid Denelle

__________________________

Merci à vous, Monsieur
Pour l’élégance de vos mots
Pour vos élans lumineux

Marie Lasnier

__________________________

LE PASSEUR MAGNIFIQUE

Les couleurs et les formes
Les mots et les sons
Sa vie durant
Il n’a cessé de les semer
les cultiver et les répandre
Avec la patience de l’horloger

En sculptant ses propres mots hors du temps
Il a incrusté son grain de sable
Sur la mosaïque inachevée
de la beauté du monde

Denis Boudrias

_________________________

On est souvent mort sans le savoir. Gilles est vivant. Parti sans valises, il nous a laissé beaucoup de lui-même. Dans ses traces profondes naîtront d’autres projets porteurs de poésie et de culture. Et il neigera à nouveau des mannes en plein hiver.

Claire Bienvenue

_________________________

L’écriture

Grandir avec les mots
De l’inspiration à l’évolution
Écrire selon ses propres désirs
De ses pensées à l’infinité

Travailler avec les mots
De l’imagination à l’émotion
Écrire selon son coeur et âme
De son esprit à l’imagerie

Vivre avec les mots
De l’espérance à la croyance
Écrire selon la vie, la réalité
De la force et couleur des mots

Ce poème est dédié à notre cher auteur, Gilles Gemme…
des histoires de vies. Repose en paix cher ami.

Sophie Carbonneau

__________________________

La communauté culturelle johannaise est en deuil.

Gilles Gemme était un homme remarquable, passionné, et il portait la culture à bout de bras depuis des années. J’avais à peine 10 ans quand je l’ai connu et il m’a toujours encouragée. Il a d’ailleurs été présent pour bon nombre d’entre nous, à Saint-Jean.

Je me revois encore vendredi dernier, acheter son dernier livre chez art[o] La Coop Créative, sa deuxième maison, lui disant: «Gilles, on se voit cette semaine, je veux ton autographe», car cette soirée-là, il était trop débordé!

Oui, il aura gardé le fort jusqu’au bout. Naviguant de projets en projets. «Être occupé, c’est vivre», me disait-il.

MERCI Gilles ❤️
Et BRAVO.

Valérie Lahaie

___________________________

Mon premier contact avec «M. Gilles» était avec la série musicale présentée au Théâtre de Grand-Pré. Avec les années, j’ai repris contact avec M. Gemme avec la série musicale chez art(o).

«M. Gilles», je suis tardive pour vous remercier de votre vivant, mais MERCI de votre passion pour les arts et la littérature et de les rassembler sous le toit de la coopérative art(o). Nous porterons avec fierté le flambeau de votre passion pour les arts dans notre communauté johannaise.

Rena Detlefsen

___________________________

Hommage à un homme passionné

C’est en 2014 que j’ai fait la rencontre de Gilles. Nouvellement membre chez art[o], impliquée dans le nouveau conseil d’administration, j’ai vu dans son regard bleu de mer toute la passion qui l’animait. Je trouvais sympathique, à l’ère du numérique, cet homme prenant des notes manuscrites dans ses petits cahiers noirs, afin d’y inscrire ses idées et ses projets.

Gilles a su être un bon capitaine de bateau pour ainsi relever la barre de ce qui lui tenait tant à cœur; SA coopérative.

Je vous laisse sur ces paroles d’un poème de Gilles que j’avais choisies et qui m’avaient tellement émue, dans le cadre de l’événement Place aux mots:

«Partir c’est provoquer la débâcle pour retrouver la fluidité de sa vie».

Tu laisses dans la débâcle de ce départ précipité une communauté culturelle empreinte d’une profonde peine. Cependant, il restera toujours de toi, chez les artistes d’art[o], le cœur de ta passion.

Bon voyage, Gilles.

Lise Vigeant

__________________________

Cher Gilles,

Quelle nouvelle… Ton dernier grand coup de théâtre… Tu nous as bien eu…!!! C’est moi qui avais remis notre réunion de coordination de cette semaine à la semaine prochaine… J’ai maintenant le feeling que je n’aurais pas dû… Enfin…

Tu es le premier à avoir cru en moi (et bien avant moi).Tu avais le discernement des grands artistes, la vision des grands créateurs, la compassion et la sagesse d’un père.

Je te promets de faire honneur aux nombreux textes de chansons que tu m’as transmis. Je sais que tu voulais que ça continue. Et ça va continuer, sois sans crainte.

Et repose en paix…

Guy Martin

**********

Le Canada Français rendra hommage à cette figure marquante de la scène culturelle dans son édition du 30 janvier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
11 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Paul-André Dionne
Paul-André Dionne
9 mois

Mes Sympathie à la famille parents et amis de Diana et Paul-André en c’est moment difficile.

Richard Lavallée
Richard Lavallée
9 mois

Merci Gilles….

Denis Boulais
Denis Boulais
9 mois

Mes sympathies a la famille et face a tous ceux et celles qui le connaissaient!

Jacques Boulerice
Jacques Boulerice
9 mois

Mes pensées les plus douces accompagnent la famille de Gilles. Je suis très touché, peiné par son décès.

Michelle Dozois
Michelle Dozois
9 mois

J’ai bien hâte de lire cet homme. Merci pour ce beau résumé. 💗

Sylvie Berger
Sylvie Berger
9 mois

Une grande perte pour la communauté culturelle régionale – et au-delà de celle-ci. Sincères sympathies à tous ses proches. Repose en paix parmi les passeurs culturels, Gilles.

Diane Guimont
Diane Guimont
9 mois

Au temps de mon adolescence, j’avais toujours sur moi les coordonnées de Gilles comme personne-ressource à contacter en cas de besoin… Lors d’un passage chez moi, il m’a dit les mots suivants en me serrant dans ses bras: « Tu as fait partie de ma vie, et il n’y a rien qui va changer cela… » Je lui offre ces mêmes mots, comme un miroir… On laisse toujours un peu de soi en l’autre.
Ma plus profonde sympathie à Éliane et Sophie, ainsi qu’à Nicolas.

Bernard Gemme
Bernard Gemme
9 mois

Mes sincères condoléances à la famille de Gilles Gemme…

Lise Barry
Lise Barry
9 mois

Mes sympathies à la famille. La communauté artistique vient de perdre un grand homme.

Marie-Noëlle
Marie-Noëlle
8 mois

Mes plus sincères condoléances à la famille. Pour tout ce qu’il a apporté au milieu culturel et à tous ceux qui aiment les arts et les lettres. MERCI Gilles.

Michel Phaneuf
Michel Phaneuf
8 mois

Avec le décès de Gilles Gemme, les artistes de la région perdent un allié, un ami, quelqu’un qui croyait profondément en eux. Repose en paix Gilles. Tous ceux et celles qui t’ont connu saluent tes convictions et ton excellent travail.