Vers les Jeux olympiques de la jeunesse

Par Richard Hamel
Vers les Jeux olympiques de la jeunesse
Le Johannais Noah Warren se préparent à participer aux Jeux olympiques de la jeunesse. (Photo : Sabine Périard/Riverains CCL)

Noah Warren est au nombre des 17 joueurs sélectionnés dans l’équipe du Canada en vue des Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver qui auront lieu du 18 au 22 janvier à Lausanne, en Suisse.

Le hockeyeur de Saint-Jean-sur-Richelieu est l’un des quatre Québécois ayant obtenu leur place dans l’alignement de la formation nationale qui réunit des joueurs âgés de 15 à 18 ans.

Le défenseur de 6 pieds et 4 pouces et 200 livres des Riverains du Collège Charles-Lemoyne a reçu la bonne nouvelle à la suite du Challenge midget AAA tenu dernièrement à Saguenay.

Même s’il était dans la mire des recruteurs de Hockey Canada, Noah Warren s’est dit surpris de sa nomination, mentionnant que beaucoup de bons défenseurs luttaient pour leur place dans l’équipe nationale.

Un seul autre défenseur du Québec a été sélectionné, soit Tristan Luneau de Victoriaville, porte-couleurs des Estacades de Trois-Rivières dans la Ligue de hockey midget AAA.

Parcours

Originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, Noah Warren a été initié au hockey dans la catégorie mahg 0 (méthode d’apprentissage du hockey sur glace).

Sa famille ayant déménagé à Montréal l’année suivante, il a poursuivi dans les catégories mahg 1 à atome BB dans l’organisation des Barracudas de Deux-Rives.

De retour dans sa ville natale, Noah Warren a continué son cheminement au hockey mineur ici avant de se joindre à l’équipe bantam AAA des Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne en 2017-2018. Il a complété la saison avec trois buts et onze passes en 30 matchs.

L’année suivante, il a obtenu une dérogation de Hockey Québec avant de jouer à 14 ans dans la formation midget AAA des Riverains. Il a inscrit trois buts et récolté douze aides en 39 matchs.

Quelques semaines après avoir célébré ses 15 ans (le 15 juillet), il a entrepris deuxième saison avec les Riverains. En 26 matchs, il a marqué un but et amassé sept passes.

Atouts

Un des piliers de l’équipe, Noah Warren bénéficie de beaucoup de temps de glace, lui qui évolue tant sur l’attaque à cinq qu’en désavantage numérique.

«Ma plus grande force, c’est mon coup de patin. Je me déplace rapidement. Avec mon physique, je suis capable de bien protéger la ronde. Et j’ai aussi un très bon lancer», souligne-t-il.

En dépit d’une saison difficile pour les Riverains jusqu’à maintenant, Noah Warren se dit confiant de voir l’équipe connaître sa part de succès. «Malgré nos défaites, il y a un bon esprit d’équipe et les entraîneurs nous aident à nous améliorer», affirme l’athlète-élève de quatrième secondaire du programme sports-études du Collège Charles-Lemoyne.

Pour le jeune défenseur, les Jeux olympiques de la jeunesse représentent une belle occasion d’attirer les regards des recruteurs. «Notre objectif, c’est de ramener la médaille d’or.»

Noah Warren sera éligible au prochain repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Horaire

Avant de mettre le cap sur Lausanne, l’équipe canadienne tiendra un camp d’entraînement du 10 au 13 janvier à Montréal.

Aux Jeux olympiques de la jeunesse, le Canada fera partie du groupe B avec la Russie et le Danemark. Les États-Unis, la Finlande et la Suisse forment le groupe A.

Le tournoi prendra son envol le 18 janvier, alors que le Canada affrontera la Russie. Le lendemain, il croisera le fer avec le Danemark. Suivra la ronde éliminatoire. Le champion sera couronné le 22 janvier.

Les Jeux olympiques de la jeunesse ont lieu tous les quatre ans. Le Canada a remporté la médaille d’argent en 2016 en Norvège et le bronze en 2012 en Autriche.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des