Avis d’ébullition de l’eau pour Iberville, Saint-Athanase et Sabrevois

Par Louise Bédard
Avis d’ébullition de l’eau pour Iberville, Saint-Athanase et Sabrevois
Faites bouillir l'eau si vous résidez à Iberville, Saint-Athanase et Sainte-Anne-de-Sabrevois.

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu informe les résidents des secteurs Saint-Athanase et d’Iberville qu’un avis d’ébullition de l’eau est actuellement en vigueur, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Cet avis touche aussi la municipalité de Sainte-Anne-de-Sabrevois, puisqu’elle est desservie par le réseau d’aqueduc de la rive est de Saint-Jean.

L’eau doit être bouillie 1 minute avant d’être consommée. La municipalité indique que l’ébullition de l’eau s’avère nécessaire en raison de la présence de la bactérie e-coli détectée lors d’un des tests hebdomadaires réalisés le lundi 18 novembre. Les résultats de ces tests ont été signalés aujourd’hui (mercredi) aux responsables de la Division eau potable de la Ville par le laboratoire qui effectue les analyses d’eau.

Les autorités municipales ajoutent que toutes les mesures sont prises pour préserver la santé des citoyens et remercient les résidents touchés par l’avis d’ébullition de leur collaboration.

Dès que la situation sera rétablie, un message de levée d’avis d’ébullition sera communiqué par la municipalité.

Pour en savoir plus à ce sujet, les citoyens sont aussi invités à surveiller le journal et à consulter le site Internet de la municipalité au www.sjsr.ca/avis-ebullition ou à composer le 450 357-

2400 (message d’information sur une boîte vocale).

Conseils pratiques

Il est important d’utiliser de l’eau bouillie ou embouteillée pour la préparation de biberons ou de lait maternisé. Il en est de même pour le brossage des dents, la préparation des boissons, des aliments, du café, pour les machines à liqueur ou à café, à barbotine, la glace, ainsi que toute autre préparation nécessitant un apport en eau.

Mentionnons que l’eau courante peut être utilisée pour les douches et les bains, mais pas pour les soins dentaires.

Il est recommandé de laver les bébés avec une débarbouillette afin d’éviter qu’ils boivent de l’eau par inadvertance.

La municipalité précise que cette liste de recommandations n’est pas exhaustive et il est conseillé d’utiliser son jugement et de voir à ne pas utiliser une eau soupçonnée de contamination dans des activités reliées à la consommation alimentaire humaine.

 

Partager cet article

4
Laisser un commentaire

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Ashley ClarkRené Plouffe,Marie-Andrée Gamachemarc PaulinJEAN ST PIERRE Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
JEAN ST PIERRE
Invité
JEAN ST PIERRE

QUAND ON ARRÊTE DE FAIRE BOUILLIR L’EAU

marc Paulin
Invité
marc Paulin

pas fort le test 18 nov 2019
population avisée le 20 nov 2019
j’ai du manquer une journée de travail car j’etais malade
j’ai passer toute la nuit sur la bol !
c’est pas ma faute , mais c’est moi qui vas perdre !
bravo !!

René Plouffe,Marie-Andrée Gamache
Invité
René Plouffe,Marie-Andrée Gamache

C’est vraiment incroyable d’être averti d’une telle façon .Pas de doute ,cette alerte n’a pas été répandue correctement. Pensez-vous que toute la population a une tablette ou téléphone I phone. Nous avons appris ces mesures au salon funéraire en après-midi après en avoir consommé hier soir et en avant-midi cette eau contaminée. Existe-t-il dans la ville quelqu’un qui prendrait la décision d’avertir la population de façon adéquate: ex: haut-parleur dans les rues s.v.p.. C’est dėsolant et inquiétant pour une ville de 100 000 h.C’est vrai , nous sommes d’Iberville. Comment devrait-on se sentir maintenant?

Ashley Clark
Invité
Ashley Clark

Pourquoi nous n’avons pas été informés le 18 novembre???