L’individu disparu est retrouvé sans vie près l’autoroute 30

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
L’individu disparu est retrouvé sans vie près l’autoroute 30
La Sûreté du Québec a découvert un homme sans vie dans le ravin en bordure de l'autoroute 30. (Photo : Valérie Lessard- Gravité Média)

L’homme retrouvé sans vie, mercredi après-midi, dans un ravin en bordure de l’autoroute 30 est Daniel Hébert, confirme le Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu.

L’individu était porté disparu depuis la soirée du 28 octobre. Il avait été vu la dernière fois alors qu’il quittait son lieu de travail dans le secteur de Saint-Luc, vers 23 heures. Il devait se rendre à son domicile à Châteauguay, mais ne s’y est jamais rendu.

Des recherches ont été entreprises par les policiers pour tenter de le retrouver. Le 30 octobre, l’hélicoptère de la Sûreté du Québec avait été mise à contribution, mais l’exercice n’avait pas donné les résultats escomptés.

Le 6 novembre, l’hélicoptère de la SQ a repris la voie des airs. Vers 13 heures, elle a localisé un véhicule dans un ravin situé à proximité de l’autoroute 30 Ouest, au kilomètre 41, à Saint-Isidore. Les policiers de Saint-Jean-sur-Richelieu ont demandé l’assistance de la Sûreté du Québec.

«Les policiers ont découvert un homme à l’intérieur sans signes vitaux. Il pourrait donc être à cet endroit depuis une période indéterminée», indiquait mercredi après-midi le sergent Claude Denis, porte-parole de la SQ.

Enquêtes
Jeudi après-midi, la dépouille mortelle a été officiellement identifiée. Il s’agit de Daniel Hébert, confirme le sergent Jérémie Levesque, porte-parole du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu. Cela vient clore l’enquête pour disparition amorcée le 28 octobre par le corps policier johannais.

De son côté, la Sûreté du Québec poursuit son enquête. Le dossier est traité comme un accident mortel, mentionne Stéphanie Jauvin, porte-parole de la SQ. À ce moment-ci, il est trop tôt pour établir les causes et circonstances de l’accident, ajoute-t-elle.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des