Location Accès Crédit gère un portefeuille de 60 M$

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Location Accès Crédit gère un portefeuille de 60 M$
Sylvain Paré et Michel Coutu souhaitent que leur entreprise soit présente dans toutes les provinces du Canada d'ici dix ans. (Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

Quand ils ont lancé leur entreprise Location Accès Crédit, entreprise qui finance des dossiers à haut risque de location de véhicules usagés, il y a dix ans, les frères Michel Coutu et Sylvain Paré se cotisaient pour pouvoir acheter une cartouche d’encre. Aujourd’hui, ils administrent un portefeuille de plus de 60 M$ depuis leur bureau de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Les deux frères travaillaient chez un concessionnaire johannais qui a subitement cessé ses opérations à la suite d’une faillite. Michel Coutu y exploitait Accès Crédit, un courtier en financement automobile. Or, la fermeture du concessionnaire l’empêchait de poursuivre ses opérations, puisque son entreprise devait être liée à une concession.

Sans emploi, les deux hommes ont alors décidé de se tourner vers la location sub prime (dossiers à haut risque) de véhicules routiers et de loisirs (véhicules tout terrain, motos) usagés en lançant Location Accès Crédit.

Ils ont réussi à trouver 100 000$ de capital grâce à leur famille. «Si tu veux prêter de l’argent, ça prend de l’argent. Certains ont pris des hypothèques sur leur maison pour nous aider à partir. Notre actif à deux, c’était 70 000$. C’est tout ce qu’on avait et on n’avait plus de salaire», raconte Michel Coutu, président de Location Accès Crédit.

AMF

Au cours des dix dernières années, les deux frères ont fait face à plusieurs défis, dont de difficiles rondes de financement et une sanction de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Cette dernière reprochait à Location Accès Crédit d’avoir notamment exercé l’activité de courtier en assurances sans permis. Dans une entente hors cour, les deux parties ont convenu que l’entreprise rembourse les clients qui avaient souscrit à l’assurance entre avril 2011 et juin 2012. La compagnie a aussi eu à payer des amendes totalisant 48 000$.

Michel Coutu explique que son entreprise distribuait un produit d’assurance sans savoir que le fournisseur n’avait pas l’autorisation pour le distribuer au Québec. Location Accès Crédit devenait ainsi un courtier plutôt qu’un distributeur.

Réputation

Location Accès Crédit finance des locations de véhicules usagés sur une période maximale de 48 mois à des taux variant de 15,9% à 29,9%. Les deux hommes sont conscients que leur milieu n’a pas une bonne réputation.

«On essaie de changer la perception qu’on ne fait pas ça dans notre sous-sol. On est fiers. L’an passé, on a fait 4 M$ de profits. Dans les premières années, on ne faisait pas de gros profits et on ne se prenait pas de salaire», illustre Sylvain Paré, vice-président principal chez Location Accès Crédit. Les deux hommes sont copropriétaires avec deux investisseurs.

Sylvain Paré ajoute que l’entreprise reçoit 12 000 demandes de crédit par année de 1900 concessionnaires du Québec, de l’Ontario et des Maritimes. «On en approuve 65%. Même à un taux de 29,9%, il y a 35% de la clientèle qu’on ne veut pas parce que le risque est trop grand», poursuit-il.

Clientèle

Les deux hommes soulignent qu’une grande partie de leurs clients a dû faire face à un dur coup (par exemple une faillite ou un dépôt volontaire), ce qui a miné leur dossier de crédit.

«Dans nos livres, on a des pompiers, des employés municipaux, des préposés aux bénéficiaires, on a toute sorte de monde. Il y en a qui n’ont juste pas bien payé leurs choses», enchaîne Michel Coutu. «Et il y en a qui sont terriblement négligents», ajoute Sylvain Paré.

Or, ce dernier mentionne que 35% des clients quittent Location Accès Crédit avant la fin de leur terme, puisqu’ils peuvent à nouveau obtenir du financement conventionnel auprès d’une banque.

«On est un pont entre l’ancienne vie de crédit du client et sa nouvelle vie. On n’est pas une entreprise dont l’objectif est d’avoir une rétention de la clientèle», indique M. Coutu. Neuf clients sur dix ne referont plus affaire avec une entreprise comme la leur.

Location Accès Crédit a fixé à 10 000$ le montant maximal de la location. «Si tu veux aider quelqu’un pour vrai, ce n’est pas en lui faisant un prêt de 25 000$ à 29,9% d’intérêt», indique Sylvain Paré.

Il précise d’ailleurs que le terme moyen des locations est de 36 mois et que le montant moyen est de 8000$. À la fin de la location, le client peut acheter sa voiture pour 100$.

Expansion

En plus de son siège social situé sur le boulevard Saint-Luc, Location Accès Crédit a un bureau à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. L’entreprise compte environ 75 employés.

L’entreprise dessert le Québec et les quatre provinces des Maritimes. Depuis peu, elle est présente en Ontario et les permis pour le Manitoba ont été demandés. D’ici dix ans, les deux frères souhaitent que leur entreprise desserve tout le Canada.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des