Ils sont 19 603 électeurs à avoir déjà voté dans Saint-Jean

Par Louise Bédard
Ils sont 19 603 électeurs à avoir déjà voté dans Saint-Jean
Plus de 19 000 électeurs ont déjà voté dans le comté de Saint-Jean. (Photo : Photo Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

Le vote par anticipation a permis à 19 603 personnes parmi les quelque 91 000 électeurs du comté de Saint-Jean d’exercer leur droit de vote durant la fin de semaine passée.

Les citoyens avaient quatre jours pour voter avant le scrutin du 21 octobre. Les bureaux étaient ouverts de 9 à 21 heures. Il y avait 23 bureaux de vote par anticipation dans autant de lieux répartis dans l’ensemble de la circonscription.

La participation au vote par anticipation est en croissance. En 2015, 14 930 électeurs du comté de Saint-Jean avaient mis leur bulletin dans l’urne avant le jour du scrutin. C’était près du double d’électeurs par rapport à l’élection précédente.

C’est à l’école des Prés-Verts, dans le secteur Saint-Luc, que la plus grande affluence a été enregistrée avec plus de 2000 électeurs.

Élection

Lundi 21 octobre, jour de scrutin, les électeurs pourront voter de 9h30 à 21h30. Si la lutte s’annonce aussi serrée que le laissent entrevoir les sondages, les électeurs devront veiller tard pour connaître la couleur du prochain gouvernement et même les résultats dans Saint-Jean.

Les électeurs sont invités à avoir en main leur carte d’information de l’électeur pour faciliter le vote, mais elle n’est pas obligatoire. Pour s’identifier, les citoyens peuvent présenter leur permis de conduire ou toute autre carte gouvernementale où apparaissent leur nom et leur adresse. Sinon deux documents portant le nom de l’électeur, dont un avec son adresse, sont requis. Une procédure est prévue pour les personnes sans papier d’identité.

Les bureaux de scrutin seront ouverts lundi de 9h30 à 21h30.

Participation

À l’élection de 2015, le taux de participation avait été de 68,29% dans Saint-Jean. Le candidat libéral Jean Rioux l’avait emporté avec 33,2% des suffrages devant le candidat du NPD, Hans Marotte qui avait récolté 29,1% des voix, et le bloquiste Denis Hurtubise qui avait amassé 24,8% des votes.

Cette fois-ci, les candidats en lice sont André Chenail, Parti Vert du Canada, Marc Hivon, Parti populaire du Canada, Christine Normandin, Bloc québécois, Chantal Reeves, Nouveau Parti démocratique, Jean Rioux, Parti libéral du Canada, Yvon Savary, Parti pour l’Indépendance du Québec, et Martin Thibert, Parti conservateur du Canada.

Brome-Missisquoi

Dans le comté de Brome-Missisquoi qui comprend les municipalités de Henryville, Noyan, Saint-Georges-de-Clarenceville et Venise-en-Québec, huit candidats se présentent.

Il s’agit de Monique Allard, Bloc québécois, Lyne Bessette, Parti libéral du Canada, Steeve Cloutier, Parti Rhinocéros Party, Bruno Côté, Parti conservateur du Canada, Lawrence Cotton, Parti de la coalition des anciens combattants du Canada, Normand Dallaire, Parti Vert du Canada, Sylvie Jetté, Nouveau Parti démocratique, et François Poulin, Parti populaire du Canada.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des