Une voiture percute une résidence de plein fouet

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Une voiture percute une résidence de plein fouet
Le conducteur, qui aurait omis d'effectuer son arrêt obligatoire, a terminé sa course contre cette résidence et cette voiture, samedi soir. (Photo : Patrick Taillon)

Des résidents de la rue des Carrières, à Saint-Jean-sur-Richelieu, ont dû avoir eu une bonne frousse samedi soir quand un véhicule a violemment percuté l’avant de leur maison ainsi qu’une automobile stationnée en façade. 

L’automobiliste fautif, un Johannais de 32 ans, circulait en direction nord sur le chemin du Petit-Bernier, vers 23h45, le 5 octobre. À l’intersection de la rue des Carrières, il aurait omis d’effectuer son arrêt obligatoire et a terminé sa course contre la résidence et la voiture.

Sous la force de l’impact, la vitre d’une fenêtre, ainsi que celle de la porte avant ont volé en éclats. La façade de la maison et le balcon ont aussi été sérieusement endommagés, de même que l’avant d’une voiture stationnée dans l’entrée charretière de la résidence.

L’intervention des pompiers du Service de sécurité incendie de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a été nécessaire. Les pinces de désincarcération ont été utilisées pour extirper le conducteur de sa fâcheuse position. Celui-ci était seul à bord de son véhicule. Il a ensuite été transporté vers un centre hospitalier.

Échantillon sanguin
En plus de la fatigue, l’alcool pourrait avoir joué un rôle dans cet événement, souligne Stéphanie Nolin, porte-parole du Service de police de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Un échantillon sanguin a été prélevé pour déterminer le taux d’alcoolémie du conducteur. Des accusations pourraient être déposées contre lui en vertu du Code criminel, s’il s’avère que le taux d’alcool dans le sang était supérieur à la limite légale.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des