Fausse alerte à la bombe au Cégep

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Fausse alerte à la bombe au Cégep
Les policiers ont effectué des vérifications. (Photo : Le Canada Français )

L’alerte à la bombe qui visait le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu samedi s’est avérée infondée.  

Les policiers de Saint-Jean-sur-Richelieu ont reçu un appel vers 7h30, samedi matin. L’établissement d’enseignement collégial a été évacué et le bâtiment a été sécurisé. Les policiers ont effectué des vérifications sur le site.

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu a publié un communiqué de presse peu avant midi pour confirmer qu’il s’agissait d’une fausse alerte après avoir reçu la confirmation du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu.

«Une cinquantaine de personnes ont été évacuées en toute sécurité. Les étudiants résidents ont été pris en charge rapidement par les Services à la vie étudiante et à la communauté et relocalisés durant l’opération. Ils ont maintenant pu réintégrer leur chambre en toute sécurité», écrit le Cégep dans le communiqué de presse.

Activités

L’incident a perturbé les activités régulières prévues au Cégep. La formation continue et les activités à la piscine ont été annulées pour toute la journée, samedi.

Quant au match de football de 13 heures, il sera disputé sur le terrain de la Polyvalente Marcel-Landry dans le secteur Iberville. Le match des Géants du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu se tiendra comme prévu à 19h30 au Stade Alphonse-Desjardins.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des