Aucune tolérance pour le cannabis en public

Photo de Marie-Josée Parent
Par Marie-Josée Parent
Aucune tolérance pour le cannabis en public
(Photo : Le Canada Français- Archives)

C’est jour de fête à Saint-Jean-sur-Richelieu. Même si le cannabis est légal depuis octobre dernier, sa consommation dans les endroits publics est interdite, rappellent les policiers.

Les patrouilleurs ont à l’œil les citoyens qui souhaitent profiter des réjouissances dans le Vieux-Saint-Jean pour festoyer en fumant de la marijuana.

«Il n’y a pas de tolérance pour l’occasion, puisqu’il n’y aura pas d’endroit spécialement aménagé pour les fumeurs», indique le porte-parole du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu, Jérémie Levesque.

Une dizaine d’agents de la paix sont spécialement affectés à la surveillance du parc Gerry-Boulet et des alentours, si bien qu’il serait téméraire d’essayer de transgresser la loi.

Amende

À Saint-Jean-sur-Richelieu, l’article 14.1 du règlement sur les nuisances, la salubrité et la sécurité stipule qu’il «est interdit en tout temps à quiconque de fumer du cannabis sur la place publique. Cette interdiction vise également l’usage du cannabis à des fins médicales.»

Il est à noter que le terme fumer vise l’usage d’une pipe, d’un bong, d’une cigarette électronique ou tout autre dispositif de cette nature.

Mentionnons par ailleurs qu’une place publique désigne «tout endroit servant principalement à des fins commerciales, industrielles, institutionnelles, gouvernementales, culturelles, sportives, civiques ou de divertissement, ou tout autre établissement de même nature où des services sont offerts au public.»

Concluons en mentionnant que l’amende prévue par la loi pour une première offense est de 250$, plus les frais, soit 323$. Fumer un joint à la fête nationale pourrait donc coûter cher.

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Stéphane PrévostdenisDanielle OUELLET Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Danielle OUELLET
Invité
Danielle OUELLET

Lors du spectacle des Rolling Stones dans le parc Gerry Boulet, on était sur le site à 17h30. Un policier est passé à travers les gens qui étaient assis vers l’avant et je lui ai posé la question quant au canna bis. Il m’a répondu qu’ils allaient être vigilants. Croyez-moi ou pas, 5 minutes après, jusqu’à tard dans la soirée, on a respiré ça pendant des heures…. et il y avait des enfants. Heureusement qu’il ventait un peu…. mais c’est fou de penser qu’ils vont pouvoir contrôler. …

denis
Invité
denis

encore des lois de dictateur

Stéphane Prévost
Invité
Stéphane Prévost

monde de répresseur moins toléré depuis qu’il est (légal)
on pourrait plus tôt dire légal d’en possédé mes pas de le fumer