Un homme intoxiqué vandalise un commerce

Photo de Marie-Josée Parent
Par Marie-Josée Parent
Un homme intoxiqué vandalise un commerce
Le suspect a fracassé les vitrines du bistro-boutique Phébus & Borée sur la rue Richelieu dans la nuit de lundi à mardi. (Photo : Jessyca Viens-Gaboriau)

Un homme qui a vandalisé une voiture et la façade d’un commerce après avoir été expulsé d’un bar a été maîtrisé par les policiers à l’aide du poivre de cayenne et d’un pistolet à impulsion électrique, mardi matin.

Vers 2h30, l’individu de 42 ans, fortement intoxiqué, a été expulsé d’un bar du Vieux-Saint-Jean. Il a quitté les lieux, mais il est revenu quelques minutes plus tard.

«Il tenait entre ses mains un chaîne en métal qui sert habituellement à tirer des voitures, explique le porte-parole du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu, Jérémie Levesque. Il s’en est servi pour briser les vitres d’un véhicule stationné face au bar, à l’intersection des rues Richelieu et Saint-Jacques, puis il a traversé la rue pour casser les vitrines du Phébus & Borée.»

Les policiers ont été appelés sur place, mais l’individu avait fui les lieux à leur arrivée. Le ratissage dans le secteur n’a pas permis de le localiser.

Arrestation

L’arrestation du suspect a pu se faire vers 5h30, alors qu’un témoin a recroisé l’homme au coin des rues Saint-Jacques et Champlain. Sa présence a été signalée aux agents de la paix.

«Les policiers ont donné des consignes à l’individu, mais il n’a pas voulu collaborer. Il s’est sauvé à la course. Il a été rattrapé et il y a eu une altercation. Deux armes intermédiaires ont été utilisées pour le maîtriser, soit le taser gun et le poivre de cayenne», indique Jérémie Levesque.

L’homme a été transporté à l’hôpital, mais il ne souffrait pas de blessures graves.

Le suspect, qui est bien connu des milieux policiers, a été libéré sous promesse de comparaître devant la justice. Il pourrait être accusé de méfaits sur un véhicule et un commerce ainsi que de voies de fait sur un agent de la paix.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des