Frappe contre les Hells à Saint-Jean

Communiqué de presse
Frappe contre les Hells à Saint-Jean
Il y aura plusieurs comparutions aujourd'hui au palais de justice de Saint-Jean-sur-Richelieu.

L’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) et les escouades régionales mixtes (ERM) de la Montérégie et de l’Outaouais ont réalisé ce matin une série d’arrestations en lien avec plusieurs réseaux de ventes de stupéfiants dans plus d’une dizaine de municipalités du Québec, dont Saint-Jean-sur-Richelieu.

Dans le cadre du projet ORQUE, les policiers ont arrêté 33 individus, notamment, Claude Gauthier et Pascal Facchino membres en règle des Hells Angels du chapitre de Trois-Rivières et têtes dirigeantes de la vente de stupéfiants pour le secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Cette enquête avait pour but de mettre fin aux activités du réseau de vente de stupéfiants notamment dans le secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu. Le projet ORQUE a permis de réaliser d’autres enquêtes permettant ainsi le démantèlement complet de réseaux, des fournisseurs jusqu’aux revendeurs, en périphérie de Montréal jusqu’en Outaouais.

Les arrestations effectuées aujourd’hui font suite à deux phases de perquisitions réalisées au cours de l’année 2018, où 23 véhicules, deux kilos de cocaïne, 120 000$, plus de 27 000 comprimés de méthamphétamines, quatre armes à feu et six vestes aux couleurs des Hells Angels ont été saisis.

Les résultats de cette opération démontrent que les forces policières intensifient leurs efforts afin de déstabiliser les différentes organisations criminelles, particulièrement les Hells Angels, et de mettre un terme à leurs activités. Plus de 160 policiers ont participé à ce projet d’enquête.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des