Bien des projets pour Les Soins corporels l’Herbier

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Bien des projets pour Les Soins corporels l’Herbier
Guylaine Audet pose en compagnie de l'entrepreneur Nicolas Duvernois, président-directeur général de PUR vodka et l'idéateur d'Adopte Inc. (Photo : Gracieuseté)

Après une rude année 2018, Guylaine Audet, la présidente et fondatrice de Les Soins corporels l’Herbier à Mont-Saint-Grégoire, entrevoit 2019 avec optimisme. En plus de continuer le développement de son entreprise ailleurs au Canada, en France et au Japon, elle a été sélectionnée pour faire partie d’Adopte Inc.

Ce programme créé par Nicolas Duvernois (PUR Vodka), Anne Marcotte (Vivemtia.ca) et Philippe de Gaspé Beaubien III vise à bâtir des liens entre des entrepreneurs ayant du succès et ceux qui sont à la tête d’entreprises émergentes.

Pour cette troisième cohorte, Guylaine Audet et 24 autres entrepreneurs ont été choisis parmi 400 candidatures. «Ça démontre que l’entrepreneure que je suis devenue et l’entreprise suscitent l’intérêt. C’est une belle reconnaissance et je vais profiter de ce programme pour grandir dans l’aventure de l’entrepreneuriat», réagit-elle en entrevue avec Le Canada Français .

Durant l’année que dure le processus, les «adoptés» bénéficient de support, de services et de formation, dont un bootcamp à l’École d’entrepreneurship de Beauce. «C’est super intéressant. Parfois, comme entrepreneur, on vit de l’isolement. On a beaucoup de travail, mais le fait de se rassembler comme entrepreneur, c’est extrêmement enrichissant», poursuit Mme Audet.

Difficultés

L’année 2018 a forcé Guylaine Audet à vivre de nombreux défis sur le plan personnel, mais aussi professionnel. «Comme entrepreneur, on vit des épreuves comme tout le monde. Pour moi, 2018 a été une année où j’ai en vécu plusieurs dont la maladie, le décès subit de mon père et la perte d’employés due à l’instabilité que ça a pu générer à l’intérieur de l’entreprise», relate-t-elle.

Le chiffre d’affaires de l’entreprise, lui, n’a pas souffert. «Malgré tout ça, les ventes étaient au rendez-vous. Le chiffre d’affaires a augmenté de 30%», ajoute-t-elle.

Les nouvelles récentes sont toutefois très bonnes: l’état de santé de Mme Audet, qui souffre de la maladie de Basedow, une maladie auto-immune de la thyroïde, est stable depuis trois mois.

Objectifs 2019

En 2019, la femme d’affaires s’est fixé pour objectif de développer les ventes en Ontario et en Alberta. «J’ai déjà ouvert des comptes dans ces deux provinces. Le dernier trimestre a été très révélateur au niveau du développement dans l’ouest», souffle-t-elle.

Les produits de Soins corporels l’Herbier sont commercialisés, sous leur nom francophone, par des clients qui font la distribution de produits de massages et d’équipements. Guylaine Audet mentionne que les ventes vont bien en Ontario et qu’un point de vente est établi à Edmonton, en Alberta.

«On aimerait pénétrer Vancouver. Toronto et Vancouver sont intimement liées. On vend aussi nos produits de soins dans des groupes, comme des spas, qui ont à la fois des spas en Alberta, en Ontario et au Québec», ajoute-t-elle.

Après une courte incursion au Japon en 2011, interrompue par le tsunami, les produits de Soins corporels l’Herbier pourraient à nouveau être vendus au pays du soleil levant. Des démarches sont en cours. Guylaine Audet souhaite aussi développer les ventes du côté de la France.

Enfin, l’entreprise a été sélectionnée par le gouvernement du Québec pour amorcer un virage numérique. «C’est un programme qui offre un support aux détaillants pour développer les ventes en ligne. On a triplé nos ventes transactionnelles en ligne dans les trois derniers mois», mentionne la présidente. Cette dernière souhaite développer sa présence sur Amazon afin d’y vendre les produits les plus populaires, comme les gels à massage.

Nouveaux produits

Parallèlement à toutes ces démarches, Guylaine Audet ne néglige pas le développement de nouveaux produits. «On est fabricant de produits. Il faut toujours penser à innover», glisse-t-elle. Si bien qu’elle en sortira de nouveaux, dont un shampoing sec dans environ six semaines. Des déodorants sans aluminium, des huiles pour massages californiens et des huiles capillaires figurent parmi les autres nouveautés à venir.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des