Francis Paradis accusé d’homicide involontaire

Par Louise Bédard
Francis Paradis accusé d’homicide involontaire
Examen de la scène par les policiers en août dernier. (Photo : Le Canada Français - Archives)

Francis Paradis, 25 ans, a comparu vendredi pour faire face à une accusation d’avoir causé la mort de Philippe Lareau commettant un homicide involontaire coupable.

La nuit du 24 août dernier, à la sortie du bar Le Petit Laurier, à Saint-Jean-sur-Richelieu, la victime de 28 ans avait été blessée gravement à la tête. Il était décédé une semaine plus tard à la suite des blessures subies lors d’une agression.

L’enquête commencée par le Service de police de Saint-Jean avait été transférée à la Sûreté du Québec à la suite de la mort de la victime.

Un mandat d’arrestation contre Paradis a été autorisé mardi et le suspect a été arrêté dans les heures suivantes. La comparution a été brève, vendredi, devant le juge Éric Simard, de la Cour du Québec.

Me Nicolas Rochon, de la Couronne, s’est opposé à la remise en liberté du prévenu qui sera ramené devant le tribunal le 1er avril. Me Serge Lavallée assure sa défense.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des