Les mesures à prendre pour déménager votre piano

Les mesures à prendre pour déménager votre piano

Existe-t-il un objet lourd plus précieux qu’un piano? En plus d’avoir une valeur monétaire importante, les pianos ont souvent une valeur sentimentale pour leurs propriétaires. Ils sont donc très délicats à transporter, d’autant plus qu’ils sont tout de même fragiles. Lorsqu’il est question d’en déménager un, il vaut mieux le faire avec soin et confier la tâche à des spécialistes.

Trouver des déménageurs fiables

Certaines entreprises de déménagement proposent un service de déménagement de piano aux clients qui en ont besoin. Toutefois, avant de confier son précieux instrument à n’importe quel déménageur, il vaut mieux s’assurer que celui-ci s’y connaît réellement dans ce type de transport. Cela permet de s’assurer que l’équipe responsable de ce laborieux déplacement sera bien outillée et organisée pour que tout se déroule pour le mieux.

Une bonne façon d’en savoir plus est de donner des renseignements sur l’instrument à déménager : est-ce un piano droit ou à queue, un clavecin, un orgue…? Il faut aussi mentionner les éléments qui pourraient rendre la tâche plus difficile, comme un couloir étroit ou des escaliers. L’entreprise de déménagement pourra déjà avoir une bonne idée de sa capacité à relever le défi.

Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à poser des questions sur les modalités du contrat de déménagement de piano ni sur les équipements qui seront utilisés. Il faut par exemple savoir qu’un camion de déménagement adapté sera capitonné pour protéger le chargement des impacts et des dommages.

Préparer le transport

L’équipe de déménagement prendra en charge la plupart des tâches au moment de déménager le lourd instrument de musique. Il est néanmoins possible de commencer à le préparer avant son arrivée. En effet, certains pianos possèdent un système de contrôle de l’humidité. Il faudra donc débrancher ce système et en vider le réservoir, avant de fixer solidement les pièces à l’intérieur.

Il est aussi très important de conserver la fiche d’évaluation de l’instrument dûment signée par l’accordeur, car celle-ci comporte des informations très pertinentes quant à l’état et à la valeur du piano. De plus, il serait avisé de relever toutes les traces d’usure et les éraflures présentes sur le fragile objet. Il sera ainsi plus facile de déterminer si les déménageurs l’ont abîmé ou non lors du transport et des manipulations.

À l’arrivée des déménageurs, il sera temps de lire le fameux contrat de déménagement et de remplir tous les documents relatifs au transport. De plus, il ne faut pas hésiter à payer une surprime d’assurance si la valeur de l’instrument dépasse le montant minimal inscrit au contrat.

Enfin, les déménageurs pourront faire leur travail. Ils commenceront probablement par évaluer les lieux afin d’établir la meilleure manière d’effectuer le déménagement de piano. Ils procéderont ensuite par étapes pour retirer les pièces qui peuvent l’être, puis couvriront l’instrument d’un revêtement protecteur adapté, que ce soit une housse ou une pellicule de plastique.

Sur le site d’arrivée, les déménageurs referont toutes ces étapes afin de transporter le piano en toute sécurité et de le remonter correctement. Il ne restera plus qu’à procéder à l’inspection finale pour s’assurer que tout est en ordre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des