Les femmes invitées à poser leur candidature aux Prix Exception’Elle 2019

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Les femmes invitées à poser leur candidature aux Prix Exception’Elle 2019
Caroline Lessard et Claudia Bédard sont respectivement conseillère en orientation et coordonnatrice chez COFFRE. (Photo : Journal Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

Le Centre d’Orientation et de Formation pour Femmes en Recherche d’Emploi (COFFRE) lance son appel de candidatures pour couronner en mai deux femmes qui se sont démarquées dans un domaine traditionnellement masculin.

Les prix Exception’Elle, qui en sont à leur septième année, visent à mettre en lumière le parcours de femmes du Haut-Richelieu qui oeuvrent dans des secteurs non traditionnels.

Ceux-ci se définissent comme des métiers occupés majoritairement par des hommes et où l’on retrouve moins de 33% de femmes, expose Claudia Bédard, coordonnatrice de COFFRE.

L’objectif du concours est également de démystifier ces métiers et de sensibiliser la population. «Les métiers traditionnellement masculins sont généralement mieux payés et offrent de meilleures perspectives d’avenir, mais il y a beaucoup de préjugés envers les femmes, même si c’est gagnant pour elle d’occuper ces postes», mentionne Manon Racine, agente de communication de COFFRE. À cela, Claudia Bédard ajoute que la mission de COFFRE est d’améliorer la situation socio-économique des femmes.

Selon Emploi Québec, 251 professions sont considérées comme non traditionnelles dans l’ensemble de la province.

Nouveauté

Pour cette nouvelle mouture des Prix Exception’Elle, COFFRE a créé deux catégories bien distinctes, plutôt qu’une seule. Ainsi, les femmes qui possèdent entre une et trois années d’expérience dans leur métier pourront poser leur candidature dans la catégorie Envol. Celles qui comptent plus de quatre ans d’expérience dans leur domaine pourront plutôt être candidates dans la catégorie Carrière.

«C’est le jury qui a proposé cela. Pour les femmes qui débutent, c’est agréable de mettre en lumière les obstacles qu’elles rencontrent, tandis que celles qui sont établies pourront mettre de l’avant leurs projets futurs. C’est une bonne façon de faire valoir ces deux facettes», explique Claudia Bédard.

Le jury sélectionnera les deux femmes Exception’Elle en fonction de divers critères. «Il regardera le parcours professionnel et personnel, les défis relevés, les plus grandes réalisations, les obstacles surmontés, les objectifs ainsi que la qualité de la candidature», précise Mme Bédard.

Les deux lauréates recevront une statuette réalisée par l’artiste Éric Nado. Chaque trophée sera accompagné d’une bourse de 250$.

Critères

Pour être admissible au concours, chaque candidate doit exercer son métier dans le Haut-Richelieu ou encore être résidente de la MRC. Elle doit aussi remplir le formulaire de mise en candidature disponible sur le site Web de COFFRE et transmettre des photos d’elle ainsi que son curriculum vitae. De plus, les candidates s’engagent à participer au tournage d’une vidéo de présentation.

Enfin, elles doivent aussi être présentes au gala qui se tiendra le jeudi 9 mai, dès 17 heures, à l’occasion de la Journée montérégienne Femmes et Emplois d’avenir. Les deux gagnantes seront connues lors de cette soirée.

Les femmes ont jusqu’au vendredi 29 mars à 16h30 pour déposer leur candidature. Les règlements complets sont disponibles au www.coffre.ca.

Rappelons que Stéphanie Bonneau-Gervais et Audrey Bogemans sont les lauréates des deux dernières années.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des