Séance d’information sur les règles de stationnement dans le Vieux-Saint-Jean

Photo de Gilles Berube
Par Gilles Berube
Séance d’information sur les règles de stationnement dans le Vieux-Saint-Jean
Le nouveau système doit entrer en vigueur à la mi-mars. (Photo : Le Canada Français – Patrick Boucher)

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu organise une séance d’information sur les nouvelles règles de stationnement dans le Vieux-Saint-Jean, le lundi 18 février, en soirée. Il sera notamment question de la nouvelle application mobile pour le paiement.

Cette rencontre d’information s’adresse plus particulièrement aux commerçants et résidents du Vieux-Saint-Jean. Ils pourront s’informer sur les modifications apportées aux règles de stationnement dans le quartier. La présentation portera sur l’application mobile conçue par la firme Secunik et sur le nouveau plan de gestion que la Ville prévoit mettre en place.

Le but du nouveau plan est d’assurer la disponibilité de stationnement pour les consommateurs sur les principales artères commerciales du centre-ville.  La question de la tarification du stationnement est un débat perpétuel dans le Vieux-Saint-Jean.

Pendant que certains y voient une entrave au commerce, d’autres jugent qu’il s’agit d’un outil pour favoriser la rotation des usagers et d’éviter que certains mobilisent les cases de stationnement à longueur de jour. La Ville rappelle qu’il y a quelque 1725 places de stationnement au centre-ville. Les deux tiers sont gratuits.

Modification

Actuellement, la Ville est en voie de modifier sa règlementation sur le stationnement. Les heures tarifées seront allongées. Le prix passera à 1$ l’heure, tant dans les parcs de stationnement payants que dans les cases sur rue. En plus de l’application mobile, le paiement pourra se faire à des horodateurs. Le paiement ne sera plus associé à une place, mais plutôt au numéro de plaque du véhicule.

L’élaboration du plan de gestion, du système de paiement et la réglementation a nécessité la collaboration de plusieurs services municipaux, dont celui de l’urbanisme, le service de police et celui des technologies de l’information

Les nouvelles règles doivent entrer en vigueur à la mi-mars. La rencontre du 18 février se tient à compter de 19 heures, à l’hôtel de ville, situé rue Jacques-Cartier.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des