Les leçons de bonheur de Dave Morissette

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Les leçons de bonheur de Dave Morissette
(Photo : Le Canada Français Jessyca Viens-Gaboriau)

«Avoir du succès, c’est un choix. Être heureux, c’est un choix. Un moment donné, j’ai fait le choix d’être heureux». Voilà la philosophie qu’a partagée l’animateur et ex-hockeyeur, Dave Morissette, aux gens d’affaires réunis lors d’un dîner Grande rencontre organisé par la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu.

L’ancien joueur du Canadien de Montréal a présenté sa conférence «Jouer son rôle: faire la différence dans son équipe et dans sa vie professionnelle», le 6 décembre, à l’hôtel Quality de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Il a profité de sa tribune pour transmettre la philosophie qu’il applique au quotidien. «Il y a des gens qui pensent que je suis toujours de bonne humeur. Ils ont raison! J’en ai des problèmes, mais je les règle», poursuit l’animateur de Dave Morissette en direct , une émission diffusée sur les ondes de TVA Sports.

Or, il n’a pas toujours été comme ça. Sa vie a changé lors d’un vol entre Houston et Phoenix. Âgé de 27 ans, il jouait au hockey dans une ligue internationale. «J’étais assis à côté d’un homme qui m’a demandé quel était le but de jouer au hockey, pourquoi je jouais au hockey», relate-t-il.

L’inconnu l’a invité à prendre un papier, un crayon et d’écouter. «Il m’a dit de lui donner 20 minutes et qu’il allait changer ma vie. J’ai encore le papier. Trois mois plus tard, je signais avec le Canadien de Montréal. L’entente que j’ai avec ce gars-là, c’est de transmettre cette philosophie», enchaîne le communicateur.

Avoir des objectifs

Dave Morissette raconte que cette conversation lui a fait prendre conscience qu’il n’avait pas réellement d’objectif, ce sur quoi il a travaillé.

«Ce qui est très important, c’est d’avoir des buts, des rêves. Après, c’est ce qu’on peut faire pour y arriver. Je suis allé voir mon coach . Je lui ai dit que je voulais jouer dans la Ligue nationale de hockey et je lui ai demandé ce que je devais faire», se rappelle M. Morissette.

À cet égard, il martèle qu’il ne faut pas craindre de demander des conseils et de l’aide. «Ce n’est pas d’être faible. C’est d’avoir du courage», ajoute-t-il. Et les étapes à franchir pour arriver à son but sont stimulantes et non pas contraignantes, enchaîne le communicateur.

Persévérance, résilience et détermination sont trois mots qui parlent à Dave Morissette. «Tu as beau avoir un but, tu vas te planter un jour pis ça, ça fait mal. Mais si tu t’arrêtes à ça, tu n’avances plus. Il y a toujours des embûches, mais ce sont de belles étapes, je les vois d’une belle façon», ajoute-t-il.

Attitude

Dave Morissette croit aussi que la façon de penser détermine la façon d’être. «On a tous des moments difficiles, mais on choisit de ne pas être une victime. On a le choix. Avoir du succès et être heureux, c’est une question de choix.»

Il souligne que l’attitude joue également un important rôle dans le succès d’une équipe. «Il faut réaliser l’impact qu’on a autour de nous. Tu ne peux pas demander à tes employés d’être à l’heure si tu es tout le temps en retard ou d’être de bonne humeur, si tu es marabout», illustre M. Morissette.

L’ex-hockeyeur conseille également d’arrêter de faire des suppositions et de poser des questions. «Le monde est bon et il veut vous aider. Ne sous-estimez pas les gens. C’est toujours une question de perception. J’ai passé trop de temps dans ma vie à penser que les gens ne m’aimaient pas. Il ne faut pas supposer la façon dont l’autre nous perçoit. Il faut poser des questions et avoir du courage», poursuit l’animateur.

La façon dont on est perçus et qu’on souhaite être perçus est tout aussi importante, estime le conférencier. «À 27 ans, je pensais que j’étais un guerrier. Je n’avais pas de but, pas de rêve. J’avais hâte que mes pratiques de hockey finissent. Je me couchais tard. J’ai décidé de donner l’exemple et j’ai pris plaisir à donner l’exemple», de conclure le principal intéressé.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des