Les travaux de la bibliothèque reportés

Par Karine Guillet
Les travaux de la bibliothèque reportés
(Photo : photo gracieuseté)

Les travaux de réfection et de réaménagement des bibliothèques Adélard-Berger et L’Acadie qui devaient s’amorcer au début 2019 sont suspendus. Le conseil municipal de Saint-Jean-sur-Richelieu a rejeté peu avant les Fêtes la seule soumission reçue dont le montant était pratiquement le double de l’estimation de 4,8 M$. Le directeur général adjoint Stéphane Beaudin assure toutefois que le projet n’est pas en péril

«C’est clair aux yeux du conseil municipal que ce projet-là va se réaliser, qu’on va aller de l’avant, mais on va établir une stratégie pour le réaliser à un coût plus accessible pour la Ville et les citoyens», affirme d’entrée de jeu le directeur général adjoint.

Sept entreprises étaient venues chercher l’information relative à ces travaux. Une seule, Construction Richelieu, a finalement proposé un projet, pour 7,9 M$. L’appel d’offres a été lancé au début de novembre. «Le prix, incluant les frais de financement, était pratiquement le double de ce que nous avions évalué, constate le maire Alain Laplante. Ça n’avait pas de bon sens.»

En réflexion

Le maire indique qu’il est trop pour savoir quand l’appel d’offres sera relancé. La Ville souhaite d’abord comprendre pourquoi l’écart était si grand entre son estimation et la soumission reçue, et pourquoi si peu d’entreprises ont participé. La stratégie financière sera également revue. Les fonctionnaires municipaux devraient s’y pencher dès le retour des Fêtes.

Chose certaine, la municipalité n’envisage pas d’abandonner l’un des deux chantiers. Il serait aussi difficile de diminuer l’ampleur des travaux, croit M. Beaudin, alors que les plans et devis sont déjà réalisés. D’ailleurs, la plus grande partie des réparations touchait la mise à niveau de la mécanique des bâtiments. Parmi les options analysées, la Ville étudie si le court délai de huit mois pour compléter deux chantiers a pu faire peur aux entrepreneurs. Elle n’exclut pas de mettre en place un plus long échéancier, en ne ciblant qu’un seul endroit à la fois.

Déménagement en suspend

Plus tôt cette année, la Ville avait octroyé un contrat de 83 356$ à la compagnie Déménagement MEC Plus pour le déménagement des deux bibliothèques. La bibliothèque Adélard-Berger devait fermer ses portes de janvier à septembre.

La municipalité avait d’ailleurs prévu l’ouverture d’un pavillon dans le parc Beaulieu, où quelque 5000 documents devaient se retrouver. Le Service des Bibliothèques travaillait depuis les dernières semaines à dresser la liste des titres transférés vers ce point de service ou vers la Bibliothèque Saint-Luc. Le reste de la collection devait être entreposé. La fermeture et le déménagement des documents d’Adélard-Berger attendront. «La Ville ne fermera pas Adélard-Berger tant et aussi longtemps qu’on ne commencera pas les travaux, note M. Beaudin. L’Acadie et Saint-Jean sont des lieux publics grandement fréquentés».

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des