Steve Bossé accroche ses gants

Par Richard Hamel
Steve Bossé accroche ses gants
Steve Bossé a livré près de 300 combats au hockey, en boxe et en arts martiaux mixtes. (Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens Gaboriau)

Steve Bossé accroche ses gants. L’ancien dur à cuire sur patins, combattant en arts martiaux mixtes et boxeur annonce officiellement sa retraite.

L’athlète de Saint-Jean-sur-Richelieu nous a confirmé la nouvelle vendredi dernier, lors d’un entretien téléphonique.

Steve Bossé se remet d’une période de convalescence de quatre mois à la suite d’une blessure au tendon du biceps subie lors de son camp d’entraînement à Detroit, quelques semaines avant son combat contre Jean Pascal.

«Le l’ai trouvée rough, dit-il, en parlant de sa convalescence. Ça n’a pas été facile. Maintenant, tout est guéri et mon objectif, c’est de reprendre mon travail à la caserne de pompiers, m’occuper de ma business (bois de chauffage) et de ma petite famille», affirme-t-il.

300 combats

On peut dire que le Johannais de 37 ans n’a pas ménagé son corps au cours des 15 dernières années. Il dit avoir livré entre 250 et 300 combats au hockey, chez les juniors, dans la ligue sénior AA et dans le circuit semi-professionnel, en plus des matchs hors-concours.

Celui qu’on surnomme The Boss a notamment porté les couleurs des Chiefs de Saint-Jean-sur-Richelieu durant deux saisons, en 2006-2007 et en 2007-2008.

La feuille de route de Steve Bossé montre également 14 duels en arts martiaux mixtes, dont trois dans la UFC, entre 2007 et 2016. Au total, il a remporté douze victoires dans l’octogone.

Après quelques combats chez les amateurs, Steve Bossé a fait ses débuts en boxe professionnelle en février 2018, avec le Groupe Yvon Michel. Il a passé le K.-O. à Julio Cuellar Cabrera au deuxième round, au Cabaret du Casino de Montréal.

Son deuxième combat aura été son dernier en carrière. En finale du gala du 20 juillet, à la Place Bell à Laval, il a encaissé la défaite contre Jean Pascal. L’ancien champion du monde lui a passé le K.-O au huitième assaut.

C’est à la suite de ce duel que Steve Bossé a subi une opération au biceps du bras droit.

Il souligne que sa carrière de combattant a été dure pour son corps, mais qu’il n’a pas de regret. «Les combats que j’ai livrés ont fait l’homme que je suis devenu aujourd’hui.»

Steve Bossé est pompier à Saint-Constant et exploite une entreprise de bois de chauffage à Mont-Saint-Grégoire.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des