Arrestation d’un homme pour une série d’actions à caractère sexuel

Photo de Marie-Josée Parent
Par Marie-Josée Parent
Arrestation d’un homme pour une série d’actions à caractère sexuel
Steve Fleury (Photo : Courtoisie- Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu)

Le Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu annonce avoir procédé à l’arrestation de Steve Fleury en octobre dernier pour des accusations de contact sexuel, incitation à des contacts sexuels et agression sexuelle sur une fillette commises en 2018.

Steve Fleury fait également face à des accusations d’agression sexuelle, menaces, harcèlement et voies de fait envers une femme pour des événements survenus dans le secteur de Saint-Eustache entre janvier et juin 2018. Cette enquête a été faite par le Service de police de la Ville de Saint-Eustache.

Le suspect a comparu le 26 octobre dernier au Palais de justice de Saint-Jean-sur-Richelieu relativement aux deux dossiers. Steve Fleury a été remis en liberté suite à un engagement de respecter plusieurs conditions dont : demeurer à Terrebonne, ne pas se trouver en présence de personnes âgées de moins de 16 ans ainsi qu’une interdiction d’utiliser tout site de rencontre.

Il a été appréhendé à nouveau à Saint-Jean-sur-Richelieu, le 11 décembre,  pour bris de l’une de ces conditions. Il doit comparaître aujourd’hui.

Puisque l’enquête tend à démontrer qu’il pourrait y avoir d’autres victimes, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Il s’agit d’une structure de commandement unifiée au sein de laquelle les Services de police québécois travaillent en partenariat, afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes.

Le Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu sollicite le public afin d’identifier d’autres victimes potentielles. Toute information au sujet de cet homme ou de ses agissements peut être transmise de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des