Le foyer interactif est enfin fonctionnel au centre-ville

Photo de Marie-Josée Parent
Par Marie-Josée Parent
Le foyer interactif est enfin fonctionnel au centre-ville
(Photo : Le Canada Français- Jessyca Viens-Gaboriau)

Trois mois après son inauguration, le foyer interactif du parc des Éclusiers est enfin en fonction sur une base régulière. Les citoyens peuvent s’y réchauffer tous les jours, entre 18 et 22 heures.

Il est unique à Saint-Jean-sur-Richelieu. Comme on le sait, il y a souvent de petits imprévus avec les nouveautés. C’est ce qui s’est produit avec le foyer du Vieux-Saint-Jean.

Le nouvel élément a tardé à obtenir son approbation du Groupe CSA, une firme qui certifie que l’appareil est sécuritaire pour l’utilisation publique. «Il y avait plusieurs tests à passer, explique Benoit Fortin, directeur du Service des infrastructures et des eaux à la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu. L’un d’eux n’a pas été réussi. Il a fallu le reprendre.»

En novembre, les concepteurs ont finalement obtenu l’aval pour l’utilisation du foyer. Il respecte l’ensemble des normes de l’industrie.

Interactif

Rappelons que l’appareil a été conçu par la firme créative Jack World de Saint-Jean-sur-Richelieu. Le foyer de 3,5 millions de BTU est le premier à réagir selon les bruits ambiants.

Les huit branches fixées en soleil autour du cœur du foyer produisent des flammes de différentes hauteurs, mais aussi en alternance, ce qui crée un mouvement qui suit la musique et la fluctuation de l’intensité.

Horaire

Le mandat de la Ville était d’avoir un foyer qui s’allume et s’éteint de manière autonome. Lors d’évènements spéciaux, il sera possible d’activer la réactivité. Il n’est donc pas connecté à l’ambiance en tout temps.

«Nous avons voulu qu’il soit toujours allumé, pas seulement à l’approche ou à la demande des visiteurs. Nous voulions qu’il soit attractif pour la population et qu’il donne le goût aux gens de s’arrêter dans le parc», précise Benoit Fortin.

Rappelons que la structure ne deviendra jamais plus chaude que 50 degrés Celsius, ce qui est la norme pour les endroits publics. Il n’y a pas de danger pour les passants.

Le foyer est branché au gaz naturel. «Nous n’avons pas de statistiques pour sa consommation d’énergie. Nous ferons une évaluation au terme de la première année d’utilisation», conclut Benoit Fortin.

Précisons que le parc des Éclusiers est déneigé, si bien qu’il est accessible tout l’hiver.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des