Une boisson contre la gueule de bois créée à Saint-Jean

Photo de Stéphanie MacFarlane
Par Stéphanie MacFarlane
Une boisson contre la gueule de bois créée à Saint-Jean
Depuis janvier 2018, 65 000 bouteilles de Recap, une boisson de récupération, ont été fabriquées, précise le président des Produits Recap, Steve Roy. (Photo : Le Canada Français - Jessyca Viens-Gaboriau)

Trois jeunes johannais ont récemment commercialisé Recap, une boisson de récupération qui vise, notamment, à réduire les effets de la gueule de bois. Leur produit, le seul du genre actuellement en vente au Québec, est disponible dans plus de 75 points de vente, et le trio souhaite poursuivre cette croissance bien au-delà des frontières québécoises.

Recap est présentée comme une boisson qui ne contient aucune caféine et aucun stimulant. «On a un produit qui marche, qui goûte bon et qui n’est pas nocif pour la santé», résume Steve Roy, président des Produits Recap.

Le jeune gestionnaire de 22 ans et ses deux associés Serguei Gamache et Philippe Normandin, tous deux âgés de 23 ans, ont réalisé près de 18 mois de recherche avant de développer leur boisson.

Éliminer les toxines

Le trio a choisi d’associer l’eau au N-Acétylcystéine (NAC), un supplément nutritionnel utilisé pour détoxiquer l’organisme du cerveau au foie, explique Steve Roy.

Le NAC a plusieurs usages médicaux et est notamment utilisé dans les hôpitaux sous forme injectable pour traiter des maladies du foie ou lors d’un empoisonnement à l’acétaminophène (Tylenol).

Steve Roy ajoute que Recap est fait à base d’eau et contient des produits alimentaires biologiques.

Chaque bouteille, qui se détaille 2,99$ dans les dépanneurs, est disponible en format de 296 millilitres. «C’est la bonne quantité à boire. Tu as tout ce que ça prend pour être top shape», poursuit Steve Roy. Il souligne que des tests, avec un placebo et la boisson, ont été réalisés auprès d’une centaine de personnes.

Croissance rapide

Un investissement de quelques dizaines de milliers de dollars a été nécessaire pour lancer l’entreprise. Ensuite, le trio d’entrepreneurs a dû établir la crédibilité de son produit. «Ça a été long avant que les gens comprennent que ce n’était pas une joke», dit Steve Roy.

Depuis janvier 2018, 65 000 bouteilles de Recap ont été produites dans une usine certifiée par Santé Canada à Bécancour, précise Steve Roy.

La boisson est disponible dans plus de 75 points de vente au Québec, allant de Gatineau à Sept-Îles, en passant par Saint-Jean-sur-Richelieu. «Elle est vendue dans les Dooly’s, les bars indépendants et dans quelques épiceries», souligne M. Roy.

Recap est offert en une seule saveur, mais il n’est pas impossible que d’autres arômes soient développés en éditions limitées. D’autres produits pourraient également être créés.

Steve Roy souhaite que la boisson de récupération soit disponible partout au Québec, dans les dépanneurs, les épiceries ainsi que dans les bars et éventuellement dans les pharmacies. Et la compagnie ne vise rien de moins que le marché mondial. «On va s’étendre à l’est des États-Unis et du Canada. On va développer notre réseau», poursuit-il.

Le trio d’entrepreneurs planche aussi sur un projet de commandes en ligne.

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Diane MAlexandre GuaySebastian veilleux Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Sebastian veilleux
Invité
Sebastian veilleux

Salut les mecs juste pour vous que j’aimerait bien voir ce produit dans les frigos des depanneurs en beauce je suis sur que votre boisson detox ce vendrait a la tonne lolll hate de faire le test !!!

Alexandre Guay
Invité
Alexandre Guay

Je trouves le <> un peu spécial pour qu’un article se retrouve sur une page nommée <>.
#mesdeuxcennes

Diane M
Invité
Diane M

Bonne chance dans vos projets. Et n’oubliez pas l’Abitibi -Témiscamingue dans la liste de vos réseaux de distributions