L’un des militaires a succombé à ses blessures

L’un des militaires a succombé à ses blessures
Photo Rémy Boily

Le militaire grièvement blessé dans le stationnement de la SAAQ a succombé à ses blessures, lundi soir. Le nom de la victime n’est pas dévoilé.

La Sûreté du Québec a confirmé la nouvelle, mardi matin. Par respect pour les proches, les policiers taisent pour le moment son identité.

Lundi matin, Martin Couture-Rouleau, 25 ans, a foncé délibérément avec son véhicule sur trois militaires, touchant deux d’entre eux. L’un a été blessé grièvement et est décédé, l’autre repose dans un état stable.

Un patrouilleur du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu qui se trouvait à proximité a vu la scène. Au terme d’une poursuite qui s’est terminée en accident, les agents de la paix ont ouvert le feu sur le suspect qui tentait de s’en prendre à eux avec un couteau. Les autorités l’ont blessé à mort.

L’auteur du crime est un résident de Saint-Jean-sur-Richelieu. Martin Couture-Rouleau s’était converti récemment à l’islam radical. Sur les réseaux sociaux, il faisait la promotion d’idées extrémistes, ce qui avait attiré l’attention de la GRC.

«Cet individu était connu des autorités fédérales, incluant notre équipe intégrée de sécurité nationale à Montréal et d’autres autorités concernées savaient qu’il était devenu radicalisé», a indiqué la GRC par voie de communiqué.

 Photos exclusives

Ne manquez pas dans notre édition papier de cette semaine, à paraître jeudi, des photos exclusives de l’évènement. Le photographe du journal Le Canada Français était parmi les premiers témoins.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des