Brahmi demande d’éviter de sauter aux conclusions

Par Louise Bedard
Brahmi demande d’éviter de sauter aux conclusions
Le député Brahmi demande de ne pas sauter aux conclusions à la suite du délit de fuite qui a causé des blessures à deux militaires.

Le député de Saint-Jean à la Chambre des communes, Tarik Brahmi, a émis une déclaration à la suite du délit de fuite impliquant deux militaires survenu lundi avant-midi. Il demande de laisser les policiers faire leur travail et d’éviter de sauter aux conclusions.

«Il s’agit d’un événement tragique et mes pensées vont avant tout aux militaires qui ont été blessés lors de ce délit de fuite et à leurs familles. Je leur souhaite un prompt rétablissement. Les allégations entourant ce délit de fuite sont graves et je fais entièrement confiance aux enquêteurs de la Sûreté du Québec pour faire toute la lumière sur les circonstances entourant ce drame. Entre temps, laissons les policiers faire leur travail et évitons de sauter aux conclusions.»

Un député conservateur, Randy Hoback, a questionné cet après-midi le premier ministre Harper à la Chambre des communes sur l’affaire la reliant à une potentielle attaque terroriste. M. Harper a dit que les informations étaient troublantes et suivait la situation de près.

Pour la Sûreté du Québec, l’enquête n’en est encore qu’à ses débuts.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des