Bénévoles demandés en oncologie

Par Christiane Dumont
Bénévoles demandés en oncologie

Le Centre de santé et de services sociaux Haut-Richelieu – Rouville (CSSS) recherche présentement des personnes intéressées à faire du bénévolat à la clinique d’oncologie de l’Hôpital du Haut-Richelieu. Un bénévolat qui puise à «l’ouverture du cœur», comme en témoigne la Johannaise Maya Zammit, qui accompagne des patients en oncologie depuis plus de 10 ans.

«J’ai eu le cancer du sein en 1998, l’année du verglas. Et j’ai reçu beaucoup de la vie, j’ai reçu tellement: je suis encore vivante!», s’exclame Mme Zammit. La bénévole expose qu’elle reçoit beaucoup plus qu’elle ne donne aux patients. «C’est quelque chose qui me touche. Je reçois par un regard, une carte, ou quelques mots écrits dans le cahier que nous laissons dans le salon des bénévoles. Je sens que je suis à ma place», résume-t-elle.

Mme Zammit se souvient d’un patient qui, au terme de quatre années de chimiothérapie, avait renoncé à poursuivre ses traitements. Elle l’a revu plus tard à l’unité des soins palliatifs. «Ce sont des leçons de vie qui n’ont pas de prix, expose-t-elle. Il était très lucide. Et quand je lui ai demandé comment il allait, il m’a répondu: Je vais bien Maya. J’ai fait ce que j’avais à faire, j’ai donné ce que j’avais à donner, j’ai reçu ce que j’avais à recevoir, je suis en paix. Je lui ai répondu que j’aimerais bien être comme lui au moment où je partirais», conclut-elle avec émotion. 

Les personnes qui accompagnent les usagers peuvent les aider à plusieurs titres: les accueillir et accompagner ceux qui le désirent durant leur traitement, leur offrir empathie, soutien moral et information sur les services existants, les encourager à communiquer avec les membres de l’équipe soignante, ainsi que favoriser l’expression de leurs besoins, de leurs sentiments et de leurs émotions. Tout en respectant les personnes qui préfèrent rester dans leur bulle, avertit Mme Zammit.

D’autres types de bénévolat sont également pratiqués, en centre d’hébergement, en CLSC ou dans d’autres services de l’Hôpital. Les personnes intéressées sont invitées à communiquer avec Nathalie Leduc, coordonnatrice des activités de bénévolat et de soins spirituels du CSSS, au 450-358-2572, poste 4465, ou par courriel à nathalie.leduc.cssshrr16@ssss.gouv.qc.ca.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des