Martin Massé, candidat libéral dans Saint-Jean

Par Louise Bedard
Martin Massé, candidat libéral dans Saint-Jean
Martin Massé a toujours aimé la politique. Il est maintenant candidat.

Martin Massé est né à Saint-Jean-sur-Richelieu, le 22 août 1975. Il est le fils de Paul-André Massé, député libéral à la Chambre des communes, de 1979 à 1984. Il défend les couleurs du Parti libéral du Québec au scrutin du 4 septembre.

Il est bien connu dans le milieu des libéraux. Il est tombé dans la potion libérale dès son jeune âge. Il a déjà occupé par intérim la présidence de l’association libérale provinciale de la circonscription de Saint-Jean.

Avocat de profession, il détient aussi un MBA en stratégie et commerce international de l’Université de la Colombie-Britannique. Il a déjà assumé les fonctions d’attaché politique du député provincial de Saint-Jean, Michel Charbonneau. M. Massé a été vice-président de la Chambre de commerce de Montréal. Il a été conseiller principal au cabinet du maire et au comité exécutif de Montréal en 2009.

Il a travaillé durant deux ans dans un cabinet d’avocats en Pologne (2007-2009) puis a été directeur des affaires juridiques et corporatives de la compagnie REDIS Canada (2009-2011) en Pologne.

Au moment du déclenchement des élections, il était conseiller spécial pour le Plan Nord du ministre des Ressources naturelles et de la faune, Clément Gignac.

Durant ses études au Cégep de Saint-Jean, il a été président de l’Association générale des étudiants.

M. Massé veut être un député rassembleur qui accompagnera les acteurs du développement local. Le futur pont Gouin, la revitalisation du centre-ville, le transport interurbain, l’environnement et le développement économique sont parmi les thèmes de sa campagne. Il veut qu’avec son prolongement, l’autoroute 35 serve de levier économique pour la région.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des