Trop peu de logements à louer

Par Emilie Levesque
Trop peu de logements à louer

On ne peut pas parler d’une crise du logement à Saint-Jean-sur-Richelieu, mais pas loin. Selon les plus récentes données de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, à peine 113 des 8137 appartements d’initiative privée sont actuellement disponibles, soit l’équivalent d’un taux d’inoccupation de 1,4%.

On attribue cette situation à un ralentissement de l’accession à la propriété combiné à un certain désintérêt de la part des promoteurs pour la construction d’immeuble locatifs. Des raisons parmi d’autres.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des