Accusation de délit de fuite dans l'accident de Sherrington


Publié le 13 mars 2017

Les policiers de la SQ examine la scène de l'accident mortel.

©Photo TC Media - Marc-André Couillard

Une accusation de délit de fuite a été portée contre Richard Roy, 32 ans, de Saint-Constant, à la suite de l'accident qui a coûté la vie à sa sœur Danielle, 37 ans, de Saint-Jean-sur-Richelieu, le 10 mars, à Saint-Patrice-de-Sherrington.

Le prévenu a été blessé et est toujours hospitalisé. Son avocat a comparu en son nom lundi, en fin d'avant-midi, au palais de justice de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Roy fait face à l'accusation d'avoir quitté les lieux de l'accident dans l'intention d'échapper à toute responsabilité et alors que la victime semblait avoir besoin d'aide, il ne lui en a pas offert.

Son avocat a indiqué au juge que son client ne serait pas amené devant le tribunal puisqu'il est toujours hospitalisé. Il a mentionné avoir parlé au prévenu samedi et ce matin avant la comparution.

Le ministère public a consenti à la remise en liberté du prévenu. Une caution de 1500$ sera versée par le père de Richard Roy chez qui l'accusé ira demeurer. Il devra respecter un couvre-feu, ne pas consommer d'alcool et de drogue, ne pas mettre les pieds dans les bars. Il lui est interdit de conduire et il doit déposer son permis de conduire au palais de justice.

La poursuite a transmis la preuve à la défense et les parties ont convenu de la poursuite des procédures le 12 avril.

Accident

Rappelons que l'accident s'est produit sur la route 219, vendredi dernier, à 2 heures du matin. L'auto a frappé un poteau.

Dans les heures qui ont suivi, les policiers de la Sûreté du Québec étaient à la recherche d'une personne qui aurait fui l'accident.

Vers 6h45, un homme blessé marchant en bordure de la route non loin des lieux de l'accident avait été localisé par les policiers. Il s'agissait de Richard Roy.

La route 219 a été fermée une grande partie de la journée de vendredi.

©Photo TC Media - Marc-André Couillard