Sections

Baignade tragique pour un homme âgé de 38 ans


Publié le 29 septembre 2017

Sébastien Léger, 38 ans, est l'homme qui a sombré dans le canal de Chambly, le 28 septembre dernier, en début de soirée. 

Son identité a été confirmée par les policiers grâce à ses empreintes digitales. Il s'agit d'un résident de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Rappelons que les policiers et les pompiers ont été appelés en bordure de la rivière Richelieu vers 19h20. «C'est un citoyen qui a aperçu l'homme dans l'eau, face au 128, rue du Quai», indique Martin Anctil, porte-parole du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu.

L'opération de sauvetage a mobilisé les pompiers sur l'eau, autant du côté Iberville que Saint-Jean. C'est l'équipe qui fouillait le canal de Chambly, près du pont Gouin, qui a localisé l'individu.

«Les recherches ont pris entre 15 et 20 minutes, indique le chef de la Division prévention du Service de sécurité incendie de Saint-Jean-sur-Richelieu, Robert Meloche. La victime a été transportée sur le quai où les pompiers ont utilisé le défibrillateur cardiaque.»

Des manœuvres de réanimation ont été prodiguées jusqu'à l'arrivée des ambulanciers. Ceux-ci ont pris le relais jusqu'à l'hôpital où le décès a été constaté.

Accident

Selon toutes vraisemblances, il s'agirait d'une noyade accidentelle. L'homme aurait voulu se baigner, bien que la température extérieure était d'environ 12 degrés Celsius vers 19 heures.

«La victime avait des problèmes de santé mentale. Il n'y a pas d'acte criminel», précise Martin Anctil.

Le dossier est ainsi clos pour les autorités.