Sections

185 porcs périssent dans l'accident du rond-point


Publié le 14 septembre 2017

Seulement 55 porcs ont survécu.

©Tc Media- Rémy Boily

185 cochons ont péri lorsqu'un camion-remorque s'est renversé dans le rond-point à Iberville, mercredi. L'incident a donné bien des maux de tête aux autorités, tout comme aux automobilistes qui ont été pris dans la circulation.

Seulement 55 porcs ont survécu à l'accident, survenu vers 11h30, au rond-point de la route 133 et de l'autoroute 35.

Plusieurs bêtes ont été blessées ou tuées lors du renversement. Prisonnières à l'intérieur du camion pendant des heures, plusieurs n'ont pas survécu à ce séjour inconfortable.

Les pompiers ont d'ailleurs tenté de réduire la chaleur à l'intérieur du convoi en l'arrosant, mais cela n'aura pas été suffisant pour sauver l'ensemble du troupeau, destiné à la boucherie.

Le conducteur de la compagnie Robitaille n'a pas été blessé. Selon les policiers, la vitesse serait probablement la cause de l'accident. L'hypothèse d'un bris mécanique a été écartée.

Circulation

La circulation dans le secteur Iberville a été perturbée pendant dix heures. En fait, l'évacuation des bêtes s'est prolongée jusqu'à 18h30. Il a ensuite fallu trois heures pour redresser le camion remorque.

Il y a eu de nombreux embouteillages dans le quartier. Des employés de la voirie, du ministère des Transports ainsi que des patrouilleurs du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu et de la Sûreté du Québec sont intervenus pour guider les automobilistes et installer des panneaux pour indiquer les détours.