Sections

Collision frontale sur le pont Jean-Jacques-Bertrand


Publié le 10 juillet 2017

Les policiers de la SQ ont procédé à une enquête durant la nuit de samedi à dimanche.

©Photo Patrick Taillon

Une collision frontale sur le pont Jean-Jacques-Bertrand, entre Noyan et Lacolle, a causé des blessures à trois personnes samedi soir.

On ne craint pas pour la vie des victimes qui ont toutes été transportées à l'hôpital. L'accident s'est produit vers 23 heures. Les pompiers ont dû intervenir pour dégager les victimes de leur véhicule.

Le pont qui enjambe la rivière Richelieu, près de la frontière américaine, a été fermé à la circulation durant près de trois heures pour permettre aux policiers de la Sûreté du Québec de procéder à l'examen de scène d'accident.

Un prélèvement sanguin a été demandé dans le cas d'un des conducteurs pour déterminer s'il avait les facultés affaiblies. Il s'agit d'un résident de 25 ans de Sutton. Il était seul dans son véhicule de marque Subaru.

Dans l'autre véhicule, un pick-up, un homme de 26 ans et une femme de 27 ans, de Noyan, ont subi des blessures pour lesquelles leur vie n'est pas en danger, indique la sergente Ingrid Asselin, porte-parole de la Sûreté du Québec.