Il fonce dans le poste de police


Publié le 5 février 2017

Les agents de la paix sont intervenus pour un accident à leur propre poste de police, dimanche après-midi. Un homme en crise a foncé délibérément dans la bâtisse, avant de prendre la fuite et d'être arrêté. Personne n'a été blessé.

L'individu, qui est âgé de 50 ans, a percuté les portes principales de l'immeuble, au 325, rue Macdonald, à Saint-Jean-sur-Richelieu, à 14h04. Par chance, personne ne se trouvait dans sa ligne de mire.

«Il a reculé aussi rapidement pour prendre la fuite, explique le porte-parole du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu, Martin Anctil. Des policiers qui se trouvaient à l'extérieur sont immédiatement partis à sa poursuite.»

Le chauffard a pris la direction du Vieux-Saint-Jean à bord de sa Nissan Altima de couleur beige. Il a tourné sur la rue Notre-Dame, où il a percuté une voiture à l'intersection de la rue Saint-Denis.

C'est à cet endroit que les agents de la paix l'ont appréhendé. Il était 14h08, lorsque les patrouilleurs lui ont passé les menottes.

Connu des policiers

L'individu est connu des policiers de Saint-Jean-sur-Richelieu pour des délits mineurs.

Soulignons également qu'il avait contacté les autorités, dimanche matin. «Il a été rencontré, car il semblait confus. C'est lui qui avait appelé le 9-1-1. Il se pensait suivi», précise Martin Anctil.

Le relationniste n'était pas en mesure d'en dire plus sur son état de santé, ni s'il souffrait de problèmes de santé mentale.

L'homme a été transporté au poste de police pour être rencontré par les enquêteurs. Il pourrait notamment recevoir des accusations de conduite dangereuse et de délit de fuite.