Et si vous preniez des vacances à vélo?

Publié le 10 mai 2016

Vous planifiez des vacances à vélo? Procurez-vous des cartes et applications pratiques pour cyclistes.

©(C) 2014 geo-grafika.com, all rights reserved

Bon pour l’environnement et la santé, le cyclotourisme gagne en popularité. Et pour cause! Une fois que vous êtes équipé, le vélo est une excellente façon de voyager à moindre coût ou de redécouvrir votre région. De plus, en voyage, il permet de ne pas dépendre des transports en commun ou des — rares! — places de stationnement. Plus rapide et facile que la marche, il donne aussi l’occasion de visiter tout en appréciant le paysage, les odeurs et les bruits particuliers des lieux. Vous êtes convaincu? Voici quelques conseils pour que vos vacances à vélo, ici ou ailleurs, soient réussies.

•      Assurez-vous que votre vélo est adapté au cyclotourisme, bien ajusté et en bon état, et munissez-vous des accessoires indispensables : porte-bagages, sacoches, réflecteurs, dispositif antivol, etc.

•      Prévoyez des vêtements légers, confortables, imperméables et visibles — et des lunettes pour vous protéger du soleil, de la poussière et des moustiques.

•      Préparez une trousse d’outils qui conviennent à votre vélo : pompe, démonte-pneus, outil multiple, etc.

•      Planifiez votre itinéraire : renseignez-vous sur le dénivelé et consultez des sites Web et des blogues pour bien choisir votre tracé (certaines agences proposent aussi des voyages clés en main). Procurez-vous également cartes et applications pratiques pour cyclistes.

•      Entraînez-vous avant de partir afin d’être en forme et à l’aise sur votre vélo.

•      Pensez santé et sécurité : assurez-vous d’être couvert en cas d’accident ou de vol, faites provision de crème solaire et emportez une trousse de premiers soins. Veillez également à respecter le code de la route… Soyez prudent, car c’est une  notion toute relative dans certains pays!

Un dernier conseil : qu’il s’agisse de votre vélo, de vos vêtements ou de votre alimentation, n’hésitez pas à demander conseil à un expert pour partir l’esprit tranquille. Bonnes vacances!