Les voyages d’aventure… douce

Une chronique d'Ariane Arpin Delorme

Publié le 2 avril 2016

Le parc national du volcan Arenal au Costa Rica

Nous rêvons tous de partir à l’aventure, à la découverte de ce monde si vaste et mystérieux, de se donner la chance de vivre des expériences inusitées, de chercher l’exotisme pour décrocher de la vie quotidienne ou de sortir un peu plus des sentiers battus et se rapprocher de la population locale,…

Ce n’est que la vision et la définition du concept de l’aventure qui diffèrent d’un individu à l’autre, suivant les expériences passées et la personnalité propre à chacun !

Jusqu’à tout dernièrement, lorsque nous pensions aux voyages d’aventure, des images d’activités sportives extrêmes et des conditions de logement et de transport plutôt rustiques nous venaient en tête ! Aujourd’hui, depuis environ les sept-dix dernières années, une grande majorité de voyageurs québécois pratiqueront ce que nous appelons l’aventure douce.

Voilà l’essence même de ce type de tourisme : proposer des expériences d’une vie, souhaiter passer des vacances actives proposant des activités accessibles le jour, mais aussi retrouver un certain confort dans un environnement unique le soir ! Car ce n’est pas tout le monde qui a envie et les capacités de réaliser l’ascension du Kilimandjaro ou bien de loger en camping plusieurs semaines au milieu du désert du Sahara !

Costa Rica, Malaisie, désert de Gobi… et bien plus!

Une foule d’activités sont maintenant offertes pour satisfaire votre soif d’aventure douce : safari animalier en jeep privé au Kenya et nuitée en tented camp confortable, nuitée chez l’habitant en Thaïlande (une fois pendant le séjour peut suffire à votre expérience), croisière en voilier/catamaran aux Bahamas en participant aux manoeuvres, observation de la faune et de la flore avec un guide naturaliste au Costa Rica, randonnée au travers des rizières ou

des volcans de Bali en Indonésie, rencontre d’artistes locaux dans le confort de leur studio à Penang en Malaisie, balade en kayak dans les superbes grottes parsemées de statuettes de bouddhas au Laos, séjour à la ferme en Équateur, visites de marchés locaux au Vietnam afin de choisir ses aliments, suivi d’un cours de cuisine en famille, traversée du désert du Gobi à bord du Transmongolien de la Chine à la Mongolie,… Les options de manquent pas !

Des exemples de destinations idéales pour un voyage sur mesure d’aventure douce avec guide-chauffeur : l’Afrique australe (Namibie, Botswana, Zambie), l’Argentine, l’Asie du sud-est (Thaïlande, Laos, Vietnam, Cambodge, Birmanie), la Bolivie, l’Équateur, l’Inde, l’Indonésie, le Madagascar, la Mongolie, le Pérou, le Sri Lanka et la Tanzanie.

Si vous avez envie de vivre encore plus l’aventure avec un grand A, pourquoi ne pas partir en auto-tour (où vous conduisez vous-mêmes) par exemple en Afrique du Sud, en Argentine, au Chili, au Costa Rica, en Islande, à Hawaï ou bien au Panama.

Il devient rare que le premier périple d’aventure douce reste le seul… Une fois le coup d’envoi donné, le risque de devenir « accro » est bien réel !

Et vous, quelle sera votre prochaine aventure ?

Lisez plus de chroniques voyage en cliquant ici

Ariane Arpin Delorme

©Josie Desmarais