Sections

La Ville maintient son aide financière pour le traitement contre l'agrile du frêne

Saint-Jean-sur-Richelieu


Publié le 14 juillet 2017

©Jessyca Viens Gaboriau

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu rappelle aux citoyens que l’agrile du frêne est présent sur le territoire et fait rapidement des ravages sur les arbres.

Pour contrer cette menace, les citoyens peuvent profiter d’une aide financière offerte pour le traitement des frênes encore sains. Ils doivent aussi respecter la réglementation en vigueur sur l’abattage des frênes atteints.

Pour bénéficier de l’aide financière, le traitement doit avoir été réalisé entre le 15 juin et le 31 août. L’aide couvre 1,50$ par centimètre de diamètre du tronc mesuré à 1,30 mètre du sol (dhp : diamètre à hauteur de poitrine). Le montant maximal offert est de 200$ par propriété versé aux deux ans.

Il est conseillé de vérifier avec un spécialiste pour savoir s’il est pertinent de traiter le frêne atteint. On peut consulter la liste des arboriculteurs membres de la Société internationale d’arboriculture du Québec au www.siaq.org.

Conditions

Pour être admissibles à ce programme, les propriétaires doivent répondre à certaines conditions. Il faut nécessairement faire traiter ses arbres au TreeAzin, un insecticide à base d'azadirachtine. Le programme ne compense aucun autre traitement. Le frêne traité doit avoir au moins 16 centimètres de diamètre et moins de 30% de dépérissement.

L’entreprise de services arboricoles doit être accréditée par le fabricant du produit et avoir un permis ou certificat délivré en vertu de la Loi sur les pesticides. Les propriétaires admissibles doivent faire parvenir leur dossier en personne ou par la poste, accompagné du formulaire disponible sur le site web de la Ville www.sjsr.ca/agrile, ou au comptoir du Service de l’urbanisme, 315, rue MacDonald, bureau 303.

Tarifs

Par ailleurs, les citoyens peuvent bénéficier du même prix que celui obtenu par la Ville pour le traitement de ses frênes. Le prix préférentiel est de 3,53$ par centimètre. Pour obtenir ce tarif, le fournisseur autorisé par la Ville est Bio-Contrôle Arboricole. La Ville n’intervient pas dans la nature du contrat avec le fournisseur, les personnes intéressées doivent le contacter directement.

Rappelons que tous les frênes avec plus de 30% de dépérissement doivent être abattus. Dans ce cas, les travaux doivent se faire entre le 1<V>er<V> octobre et le 15 mars. Un permis gratuit est requis pour l’abattage d’un frêne de plus de 10 centimètres de diamètre. Plusieurs normes entourent la gestion des résidus qui doit se faire de façon à limiter la dispersion de l’insecte. Pour en savoir plus, il faut consulter le site Internet de la Ville à www.sjsr.ca/agrile.